Le monde de Belissor
Accueil du site > Fêtes religieuses > Tradition chrétienne > Les saints du Haut Moyen Age > Saints du VIIe siècle > Saint Merry (ou Médéric)

Saint Merry (ou Médéric)

Fête le 29 août

Merry fut offert à l’âge de treize ans au monastère de Saint André d’Autun où il reçut toute son éducation et où il se donna à Dieu pleinement. Les moines remarquèrent son intelligence et sa fidélité religieuse et l’obligèrent à devenir leur abbé avec l’accord de l’évêque.


Craignant l’orgueil il alla se cacher dans une forêt près d’Autun. Lieu qui garde le nom de La Celle Saint Merry.

Les disciples se firent nombreux autour de lui et, toujours par recherche de la solitude, il se rendit à Champeaux en Brie près de Melun où il s’arrêta malade, mais, dès sa guérison, il reprit sa marche vers Paris, pour être proche de la tombe de saint Symphorien, fondateur de l’abbaye d’Autun qui se trouve dans l’église de Saint-Germain-des-Prés.

Il vécut en reclus, hors des murs de la ville, pendant trois années et mourut un 29 août, vers l’an 700.

La chapelle où il fut enterré devint paroisse sous le nom de Saint-Merry ou Saint-Merri. C’est sans doute l’une des plus anciennes paroisse de Paris. La crypte carrée de l’édifice actuel du XVe siècle occupe l’emplacement de la chapelle primitive qui sert de tombeau au saint.

La châsse fut envoyée à la Monnaie en 1792.

(D’après le site Nominis)

Cette page a déjà été visitée 790 fois.

P.-S.

L’illustration représente un vitrail de l’église Saint-Merry à Paris. Je n’ai trouvé aucune représentation du saint.




| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |