Le monde de Belissor
Accueil du site > Fêtes religieuses > Tradition chrétienne > Les saints des premiers temps > Saints du Ve siècle > Saint Brice

Saint Brice

Fête le 13 novembre

On dit que Brice fut recueilli et protégé par saint Martin, mais qu’il quitta le monastère "pour vivre avec de beaux chevaux dans ses écuries et de jolies esclaves dans sa maison."

Saint Martin dira de lui : « Si le Christ a supporté Judas, je puis bien supporter Brice. »

A la mort de saint Martin, Brice changea sa manière d’agir.


Il lui succéda sur le siège épiscopal de Tours, donnant toute sa vie à l’Eglise durant quarante ans.

Calomnié, accusé d’avoir rendu mère une de ses religieuses, il dut même aller se défendre devant le pape. Mais ses ouailles reconnurent l’innocence de sa vertu et le firent revenir pour qu’il soit à nouveau leur évêque.

Ils le canonisèrent dès sa mort à Tours vers 444. (D’après le site Nominis)

Saint Brice est invoqué pour résister aux incitations à la luxure, ainsi que par les hommes à qui on attribue faussement une paternité. D’autre part, il aurait le pouvoir d’empêcher les chiens de mordre ; aussi, quand on se trouve en présence d’un chien méchant, il faut le regarder dans les yeux et dire : « l’arc se bande, le cœur se fend, la queue se pend, au nom de St Brice, méchant chien, ferme ta gueule jusqu’à demain ».

Pour en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Brice_...

Cette page a déjà été visitée 660 fois.




| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |