Saint Jean Chrysostome - Le monde de Belissor

Saint Jean Chrysostome
Fête le 13 septembre


Jean naquit vers 347. Surnommé Chrysostome (Bouche d’Or) à cause de sa grande éloquence. Natif
d’Antioche, il essaya la
vie monastique dans sa jeunesse et se ruina la santé. Ordonné prêtre, il
prononça à Antioche la
série de sermons qui le rendirent célèbre en Orient.

En 398, il devint contre
son gré patriarche de
Constantinople, où son ardeur et son refus de tout compromis lui attirèrent la
colère impériale.

En
403, lors d’une assemblée d’évêques, connue sous le nom de Synode du Chêne, il
fut déposé et exilé.
L’opinion publique, cependant, lui était tellement favorable, que l’empereur ne
put empêcher son
retour triomphal dans la ville. Deux mois plus tard, à cause d’une autre de ses
fameuses
dénonciations du vice, il fut exilé à nouveau en Arménie, malgré l’appui du
pape. Il mourut en exil en 407.

Il fut fait Docteur de
l’Eglise et c’est le plus prolifique des docteurs grecs. Il est célèbre pour sa révision de
la liturgie
byzantine. (D’après le site du Carmel)