Le monde de Belissor
Accueil du site > Du côté professionnel... > Quelques citations...

Quelques citations...

... pédagogiques ;-)

Quelques citations spécialement choisies pour lutter contre toute forme d’assoupissement pédagogique...


"Nous avons la chance de travailler avec des gens qui vont vivre après nous, qui vont vivre longtemps. Ce banal constat leur procure des droits et nous créé des devoirs."
Marguerite GENTZBITTEL "La cause des élèves" Seuil - 1991

"Le monde enseignant manque beaucoup plus de fantaisie que le monde enseigné."
Marguerite GENTZBITTEL "La cause des élèves" Seuil - 1991

"Il est paradoxal de constater que les instituteurs - qui sont des démocrates dans leur vie privée - sont des monarques dans leur vie professionnelle : ils forment des sujets, et non des citoyens."
d’après E. DURKHEIM

"L’amour le plus généreux, le don de soi le plus émouvant, sont totalement impuissants à résoudre le problème éducatif."
Célestin FREINET cité par Elise Freinet dans "Naissance d’une pédagogie populaire" PCM-Maspéro- 1968

"Nous ne saurions nous élever contre le jeu, besoin organique des enfants, mais nous pensons que se résoudre à employer le jeu à l’école comme procédé pédagogique d’acquisition, c’est tout simplement affirmer qu’on n’a pas su donner au travail joyeux et voulu la place qu’il mérite. Lorsque le travail est non plus une obligation servile, mais une libération, il cesse d’être une fatigue psychique, et il est monstrueux de le vouloir remplacer par un jeu..."
Célestin FREINET cité par Elise Freinet dans "Naissance d’une pédagogie populaire" PCM-Maspéro- 1968

"Le maître-comédien a plusieurs visages. Chaque situation éducationnelle lui fait revêtir l’habit du personnage qu’il estimera le mieux approprié. Le processus scolaire est fait, ainsi, d’une suite de scènes dans lesquelles le maître doit jouer des rôles différents, affublé de masques toujours divers parce qu’adaptés à des situations diverses."
Hubert HANNOUN "Paradoxe sur l’enseignant" ESF - 1989

"Le maître-comédien est celui chez qui prédominent conscience et maîtrise du comportement. Son affectivité est à la fois exprimée et maîtrisée, entendant par là qu’elle est l’expression globale de la personne qui l’utilise comme moyen pédagogique de parvenir à une fin à laquelle elle adhère. La joie du maître, ses colères, sa tristesse ou son exubérance peuvent s’intégrer dans sa stratégie éducationnelle globale comme facteurs consciemment élaborés d’animation et d’équilibration de la classe."
Hubert HANNOUN "Paradoxe sur l’enseignant" ESF - 1989

"Ainsi, réaliser pleinement sa tâche d’enseignant, c’est adopter le comportement du comédien, et pour ce faire, apprendre, en premier lieu, à se connaître dans le but de se construire un personnage qui puisse être l’outil le mieux adapté à la situation éducationnelle du moment."
Hubert HANNOUN "Paradoxe sur l’enseignant" ESF - 1989

"L’école n’est pas établie pour qu’il soit facile aux élèves d’apprendre, mais pour qu’il soit commode aux maîtres d’enseigner."
Léon TOLSTOÏ

"N’organisez pas la discipline, organisez le travail. La perfection de la discipline naîtra de la perfection du travail."
Célestin FREINET

"Le triomphe de l’esprit laïque, c’est de réunir les enfants de toutes les églises pour leur faire commencer la vie dans une atmosphère de paix, de confiance et de sérénité."
Ferdinand BUISSON

"On oublie vite ce qu’on a appris, mais on n’oublie guère ce qu’on a trouvé."
Maurice DEBESSE

Invariant pédagogique N°1
"L’enfant est de la même nature que l’adulte."
Célestin FREINET

Invariant pédagogique N°23
"Les punitions sont toujours une erreur."
Célestin FREINET

Invariant pédagogique N°28
"On ne peut éduquer que dans la dignité, une grande attention à la dignité de l’autre."
Célestin FREINET

"A un enseignement d’asservissement des esprits, nous devons substituer un enseignement de libération et d’affranchissement. A un enseignement passif, et qui vise à verser dans la mémoire des notions toutes faites, opposons un enseignement qui éveille les esprits et les consciences, qui les vivifie, qui trempe leur énergie."
Jules PAYOT Inspecteur d’Académie - 1897

"Tenez-moi à l’écart de la sagesse qui ne pleure pas, de la philosophie qui ne rit pas et de la grandeur qui ne s’incline pas devant les enfants."
Khalil GIBRAN "Le Prophète"

Cette page a déjà été visitée 6267 fois.




| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |