Le monde de Belissor
Accueil du site > Sur les Chemins de Belissor > Michel Serres

Michel Serres

"Le domino blanc vaut toutes les couleurs, virtuellement : selon qu’on le pose ici ou là, le voici un, deux ou trois. Il doit cette performance à sa blancheur : zéro et réunion de toutes les couleurs, celle-ci les contient et les efface, tout et rien. La lumière blanche se décompose dans le spectre de l’arc-en-ciel et l’absorbe, comme la queue du paon se replie après la roue. Si tu veux devenir tout, accepte de n’être rien. Oui. Le vide transparent. Cette abstraction suprême, ce détachement équivalent à la polyvalence. Blanchis, tu comprendras tout et te voici, à loisir, poisson, plante, fleur, archange ou luminaire." (Cité à propos d’Hergé)

Cette citation est accompagnée d'une illustration sortie du site au hasard...
Pour savoir d'où elle provient, passez doucement votre souris dessus...
Et si vous le souhaitez : cliquez hardiment !
Bon Voyage ;-)


| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | | Espace privé | SPIP | squelette |