Saints du IIIe siècle - Le monde de Belissor

Saints du IIIe siècle

De l’an 201 à l’an 300 après Jésus-Christ environ...

Derniers articles

  • Saint SébastienLire la suite de «Saint Sébastien»

    Fête le 20 janvier

    Saint Sébastien est sans doute l’un des plus célèbres martyrs romains.
    Né à Narbonne, il devient officier dans l’armée de Dioclétien. Il était chrétien, et lors que cela fut découvert, il fut mis en demeure de sacrifier à l’empereur, sinon c’était un acte de rébellion.
    Lié nu à un arbre, il servit de  (...)
  • Saint VincentLire la suite de «Saint Vincent»

    Fête le 22 janvier

    Vincent est né dans une famille noble à la fin du IIIe siècle, à Huesca, petite cité espagnole au pied des Pyrénées. Très jeune, il devient diacre puis archidiacre à Saragosse.
    Il était chargé de l’administration des biens de l’église mais il prêchait aussi dans les lieux de culte à la place de l’évêque  (...)
  • Sainte MartineLire la suite de «Sainte Martine»

    Fête le 30 janvier

    Le 30 janvier, on fête Sainte Martine.
    Sainte Martine était une noble romaine, vierge et martyre vers 226.
    Selon la légende, Jésus lui mis un anneau au doigt et un lion l’épargna. Les tenailles sont l’un des attributs avec lesquels elle est représentée.
    C’est la patronne de Rome.
    Pour en savoir  (...)
  • Sainte AgatheLire la suite de «Sainte Agathe»

    Fête le 5 février

    Agathe est née à Catane (Sicile), au pied de l’Etna. Elle décide de rester vierge et de consacrer sa vie à Dieu, mais le préfet romain Quintianus décide de la séduire.
    Devant son refus, il l’envoie dans un lupanar, où elle parvient à conserver miraculeusement sa virginité. Le préfet la fait alors  (...)

Citations

  • Chögyam Trungpa Rinpoché

    "Devenir un guerrier spirituel signifie que nous sommes capables d’échanger notre poursuite mesquine de sécurité contre une vue plus vaste, faite d’audace, de largeur d’esprit et d’héroïsme authentique."

  • Frère Roger de Taizé

    "Notre passé est enfoui dans le coeur de Dieu, et de notre futur, Dieu a déjà pris soin. Si tous se disposaient à cette confiance, chaque jour s’éclairerait comme une nuit de Noël."

  • Mère (d’Auroville)

    "On peut, un jour, en regardant en arrière, voir que tout ce qui est arrivé, même ce qui nous paraissait le pire, était une Grâce divine pour nous faire avancer sur le chemin."