Tradition baha'ie - Le monde de Belissor

Tradition baha’ie

"L’année baha’ie est constitué de 19 mois de 19 jours chacun (361 jours) plus les jours « intercalaires » entre le 18ème et le 19ème mois, afin d’ajuster le calendrier Badi à l’année solaire. Le Bab nomma les mois selon les qualifications des attributs de Dieu."

Pour lire la suite : https://www.bahai-chambery.fr/etre-bahai-au-quotidien/le-calendrier-badi/

Voir aussi : https://www.bahai-chambery.fr/etre-bahai-au-quotidien/les-jours-saints-et-fetes/

Derniers articles

  • Now RouzLire la suite de «Now Rouz»

    Célébré le 21 mars

    Le Bab a choisi la date du 21 mars, commencement du printemps, pour célébrer la nouvelle année.
    En 2011, c’est le début de l’année 167 après la proclamation du Bab en 1844.
    Pour en savoir plus sur le calendrier Baha’ie et la fête du nouvel an :  (...)
  • RidvanLire la suite de «Ridvan»

    Du 21 avril au 2 mai

    Durant douze jours chaque année, du 21 avril au 2 mai, la communauté Baha’ie célèbre la fête de Ridvan.
    Cette fête commémore le moment où, en 1863, Bahá’u’lláh s’est présenté en qualité de messager de Dieu. Il est depuis connu comme le prophète-fondateur de la foi bahá’íe.
    Pour en savoir plus sur la  (...)
  • Déclaration du BabLire la suite de «Déclaration du Bab»

    23 mai 1844

    Le 23 mai, la religion Baha’ie fête la déclaration du Bâb.
    Celui que l’on surnomma le Bâb était un jeune berger de Chiraz (Iran). Il fut vers 1850 le précurseur de Baha’u’llah, fondateur de la religion Baha’ie.
    "De 1844 à 1863, des Persans issus de toutes les classes sociales ont été emportés dans  (...)

Citations

  • Raymond Bernard

    "Le mysticisme est une recherche de la sagesse, un mode d’existence incluant une participation à la vie universelle dans l’ensemble de ses aspects sans qu’aucun soit écarté comme pouvant être restrictif ou nuisible à l’expression des autres."

  • Nachmanide

    "Chacun devrait conserver la conscience de Dieu et son Amour tout le temps. Il ne devrait pas séparer sa conscience du Divin quand il est en chemin, ni quand il se couche, ni quand il se lève." (Espagne XIIIe)

  • Rabbi hassidique

    "On peut apprendre quelque chose, même d’un voleur : il est toujours sur le qui-vive, il saisit chaque occasion, et il ne méprise pas le plus petit profit. Le Cabbaliste doit utiliser les mêmes critères pour le développement intérieur."